Attention : Nous sommes en congés jusqu au 25 juillet. Votre commande sera expédiée le vendredi 26 juillet.
Les écrans et bébé : quel danger ?

Les écrans et bébé : quel danger ?

Dans la plupart des familles, les écrans font partie du quotidien : tablette, smartphone, ordinateur, console de jeux… Ils sont omniprésents et plaisent énormément aux enfants. La question de l’exposition des tout-petits aux écrans nous amène à nous interroger sur l’impact que ces derniers ont sur le développement de l’enfant ?

 

Pourquoi ne faut-il pas laisser bébé devant un écran ?

Avant 3 ans, il est déconseillé d’exposer bébé devant un écran. Face à l’écran, le tout-petit est passif, il n’a aucune interaction. Pour un bon développement, il faut que bébé joue, bouge, manipule, explore et soit en interaction avec autrui.

 

Quel est l’impact des écrans sur le développement de bébé ?

De nombreuses études montrent que l’exposition des petits face aux écrans impacte leur développement cérébral et moteur. Une surexposition engendre des retards de langage, des troubles de l’attention, un sommeil perturbé…

En effet, c’est par l’exploration du monde qui l’entoure, la manipulation des objets, l’interaction avec autrui que l’enfant va appréhender le monde et se développer. Il va faire appel à ses différents sens.

En étant passif devant l’écran, l’enfant n’entre pas en communication avec autrui, ne pratique pas d’activités motrices… Il est comme « hypnotisé » par les images qu’il voit défiler sans forcément en comprendre le sens. Il faut qu’il se construise auprès de personnes réelles et non virtuelles en utilisant ses différents sens. Le risque de surexposition engendre également une confusion entre la réalité et le virtuel. C’est donc néfaste pour le développement des tout-petits.

 

Quel temps accorder à son enfant en fonction de son âge ?

Avant 3 ans : pas d’écran. Il existe plein d’activités d’éveil à faire avec son enfant.

De 3 à 5 ans : 30 minutes maximum d’écran (tous appareils confondus)

En tant que parents, il est préférable d’instaurer des temps d’écran quel que soit l’âge de l’enfant. Cela évite d’être dépassé par ces technologies qui envahissent notre quotidien.

Une utilisation saine des écrans ne nuit pas au sommeil, aux activités sociales, scolaires et sportives des enfants.

 

L’utilisation du smartphone en tant que parents

En tant que parents, il est important de faire attention à l’utilisation de son smartphone. En effet, on ne se rend pas forcément compte du temps que l’on passe par jour à le regarder ! Quand vous passez du temps avec votre enfant, que vous faites un jeu, une activité, laissez votre de téléphone de côté.

Si vous êtes tout le temps préoccupés par votre téléphone (notifications, messages, appels, réseaux sociaux…) lorsque vous êtes avec votre bébé, le temps passé ne sera pas de qualité. Les petits se construisent grâce à l’interaction qu’ils ont avec l’entourage : pensez-y !

 

Peut-on trouver du positif dans l’utilisation des écrans ?

Tout n’est pas à bannir dans l’usage des écrans. Si le contenu est adapté et contrôlé, vous pouvez passer un peu de temps avec votre enfant (après 3 ans) à jouer sur la tablette par exemple. Il faut que le contenu soit éducatif et que vous soyez en interaction avec lui.

Regardez un court dessin animé ou écoutez une chanson sur l’ordinateur peut également être un temps d’écran adapté.

Le temps d'utilisation des écrans ainsi que son contenu doit être modéré. 

Et chez vous, quelles sont les règles mises en place concernant l’accès aux écrans ?

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire